Echange Witten-Rosny

Dernier ajout : 8 mai 2014.


Jeudi à Witten

8 mai 2014

????

Aujourd’hui rendez-vous à la gare à 8h40 : Après changement de train et 2h de route nous arrivons à Cologne ( Köln ) pour visiter la cathédrale où nous avons pu observer la chasse contenant les reliaues des rois mages. Certains ont eu le courage de gravir les quelques 500 marches débouchant sur le toit et sur un magnifique panorama de Cologne mais, malheureusement entaché par … provenant du ciel … de l´eau … de Cologne ! Ensuite nous avons visité le musée du sport où nous avons assisté (…) Lire la suite de l’article…


Mercredi à Witten

7 mai 2014
wmer1

Ce matin nous avons pris le train afin de nous rendre à Essen, ancienne ville industrielle. Nous avons pu admirer la « mini tour Eiffel » version allemande et y monter. Nous avons vu une sorte de musée expo sur les effets d´optique et autres phénomènes physiques ( on aurait dit Lorys au pays des merveilles ). Puis après midi libre avec les correspondants : au programme une partie endiablée de Beach Volley pour la plupart d´entre nous. Tatiana et (…) Lire la suite de l’article…


Mardi à Witten

6 mai 2014
wmar1-2

Aujourd’hui mardi, nous avons passé la journée au lycée entre la salle de cours et la salle de sport. Ce matin nous avons découvert les cours durant 6h consécutives en allemand !!! Détente assurée cet après midi en découvrant un nouveau sport : l´ indiaca , une sorte de mélange entre le badminton et le volley que nous vous invitons à aller découvrir sur internet. Bref, une journée bien remplie. A très (…) Lire la suite de l’article…


Arrivée des élèves de seconde du lycée Charles De Gaulle dans la ville jumelée de Witten

6 mai 2014
arton238

Nous sommes bien arrivés en Allemagne et avons déjà passé un jour dans nos familles d´accueil. Nous sommes très heureux de retrouver nos correspondants Allemands pour une folle semaine au pays de saucisses et des blonds. Nous sommes nombreux à avoir profité de notre dimanche soit pour une visite du musée du charbon, emblématique de la RUHR, soit à s´être rendus au parc d´attraction « Moviepark », soit à avoir fait du pédalo sur le lac Kemnade.

Lire la suite de l’article…


En route pour l’Allemagne

7 janvier 2011

C’est parti pour l’échange 2010-2011 !

Lire la suite de l’article…

Mercredi à Witten

wmer1   Ce matin nous avons pris le train afin de nous rendre à Essen, ancienne ville industrielle. Nous avons pu admirer la « mini tour Eiffel » version allemande et y monter.

wmer2Nous avons vu une sorte de musée expo sur les effets d´optique et autres phénomènes physiques ( on aurait dit Lorys au pays des merveilles ).

wmer3-2Puis après midi libre avec les correspondants : au programme une partie endiablée de Beach Volley pour la plupart d´entre nous.wmer4

Tatiana et Liesse

Mardi à Witten

Aujourd’hui mardi, nous avons passé la journée au lycée entre la salle de cours et la salle de sport.wmar1-2

Ce matin nous avons découvert les cours durant 6h consécutives en allemand !!!

wmar2Détente assurée cet après midi en découvrant un nouveau sport : l´ indiaca , une sorte de mélange entre le badminton et le volley que nous vous invitons à aller découvrir sur internet.wmar3-2

Bref, une journée bien remplie. A très bientôt

Arrivée des élèves de seconde du lycée Charles De Gaulle dans la ville jumelée de Witten

Nous sommes bien arrivés en Allemagne et avons déjà passé un jour dans nos familles d´accueil. Nous sommes très heureux de retrouver nos correspondants Allemands pour une folle semaine au pays de saucisses et des blonds. Nous sommes nombreux à avoir profité de notre dimanche soit pour une visite du musée du charbon, emblématique de la RUHR, soit à s´être rendus au parc d´attraction « Moviepark », soit à avoir fait du pédalo sur le lac Kemnade.arton238

D’emblée nous tenons à souligner que nos familles d´accueil sont très gentilles et qu`elles nous ont réservé un excellent accueil. De plus nous avons déjà pu constater que l´Allemagne n´est pas le pays gris que l´on peut s´imaginer mais un pays avec des maisons très colorées, de grands parcs et un soleil tapant. Toutefois nous pouvons confirmer certains clichés tels que : les allemand ne rigolent pas avec les règles, on ne trouve pas de crottes de chiens en Allemagne et tout semble partout extrêmement propre.

Nous avons été reçus solennellement, ce lundi, par le directeur du lycée Schiller et par le premier adjoint du maire de la ville de Witten qui ont tout deux souligné l´importance des échanges scolaires.

Nous vous tiendrons informés régulièrement des péripéties et des potins de notre voyage.

Très amicalement,

Vos camarades de seconde en Allemagne

Mardi Art du 6 mai 2014

Compagnie Les Ouvreurs du Possible.

Pièce : Les Chamaeleonidae

Les Chamaeleonidae plus communément appelés caméléons sont des animaux qui se caractérisent par la mobilité́ indépendante de Les_Ouvreurs_de_Possibles_-_Jean_Michel_Darrouleurs yeux et leurs capacités à voir et regarder de tous côtés ainsi que par leur capacités à changer de couleur, à s’adapter à leur environnement et à créer une métamorphose. Tels des caméléons, les sens grands ouverts, les Ouvreurs de Possibles proposent des moments de performances improvisées. Les performeurs (danseurs et musiciens) composent dans l’instant danses, mots, sons et musiques, se laissant toucher par les espaces qui les entourent, par les publics qui les font vivre, comme un jeu de rebonds. Ils créent ainsi une pièce chorégraphique et musicale, transformant le moment présent.

A 14h10 au gymnase.

Avec le soutien de la Région Ile-de-France.


Fichier PDF

Mardi Art du 25 mars 2014

« Sur un air deux… » est une suite de trois albums chorégraphiques correspondant à trois générations de l’histoire récente de la chanson française : les années 60, les années 80 et les années 2000. Chaque album est un récit chorégraphique en duo de la rencontre entre une femme et un homme en relation avec l’époque de référence.

Présentation du 2ème Album le mardi 15 mai 2012 au lycée dans le cadre de la Résidence du Chorégraphe.

Le deuxième album aborde les années 80/90 dans une double tonalité, « en rouge et noir » pour reprendre une chanson connue de l’époque. Les côtés frime/fric/facile/festif/kitsch/clip/cynique, emblématiques des années 80 côtoient les côtés plus graves correspondant à cette période désenchantée : crise économique, chômage, guerre froide, retour des intégrismes et des nationalismes en Europe, début du terrorisme aveugle et apparition du sida qui marque une rupture brutale dans le champs de la libération des moeurs des années précédentes.

Ce deuxième album aux sonorités beaucoup plus « rock » amène une grande dépense d’énergie dans des corps plus engagés physiquement. La danse toute en rupture prend plus de liberté par rapport au texte pour n’en garder que son énergie et son élan. Un côté « ça brûle », « ça frime », « ça dépense ». Une création sonore vient renforcer le côté brut, excessif, rapide et dense.

En écho au premier album on retrouvera des musiques comme :
- « Nougayork » de Claude Nougaro,
- « Andy » des Rita Mitsouko,
- « Berceuse pour une shootée » de Bernard Lavilliers,
- « La concubine de l’hémoglobine » de MC Solaar,
- « L’homme pressé » de Noir Désir,
- et « Paris New York, New York Paris » de Jacques Higelin.

Interprétation et écriture du mouvement : Thomas Lagrève et Pauline Tremblay

Durée : 20’

Coproduction : Collectif 12 Mantes-La-Jolie


Fichier PDF – Affiche

Publication sur le site de l’Académie de Créteil

Le site de l’Académie de Créteil publie un article sur l’enseignement de la Danse Contemporaine au lycée :

http://www.ac-creteil.fr/retrouvezlactualite-fevrier2014

Mardi Art du 25 mars 2014

surunairdeux6ABriand_internet« Sur un air deux… » est une suite de trois albums chorégraphiques correspondant à trois générations de l’histoire récente de la chanson française : les années 60, les années 80 et les années 2000. Chaque album est un récit chorégraphique en duo de la rencontre entre une femme et un homme en relation avec l’époque de référence.

Présentation du 2ème Album le mardi 15 mai 2012 au lycée dans le cadre de la Résidence du Chorégraphe.

Le deuxième album aborde les années 80/90 dans une double tonalité, « en rouge et noir » pour reprendre une chanson connue de l’époque. Les côtés frime/fric/facile/festif/kitsch/clip/cynique, emblématiques des années 80 côtoient les côtés plus graves correspondant à cette période désenchantée : crise économique, chômage, guerre froide, retour des intégrismes et des nationalismes en Europe, début du terrorisme aveugle et apparition du sida qui marque une rupture brutale dans le champs de la libération des moeurs des années précédentes.

Ce deuxième album aux sonorités beaucoup plus « rock » amène une grande dépense d’énergie dans des corps plus engagés physiquement. La danse toute en rupture prend plus de liberté par rapport au texte pour n’en garder que son énergie et son élan. Un côté « ça brûle », « ça frime », « ça dépense ». Une création sonore vient renforcer le côté brut, excessif, rapide et dense.

En écho au premier album on retrouvera des musiques comme :
- « Nougayork » de Claude Nougaro,
- « Andy » des Rita Mitsouko,
- « Berceuse pour une shootée » de Bernard Lavilliers,
- « La concubine de l’hémoglobine » de MC Solaar,
- « L’homme pressé » de Noir Désir,
- et « Paris New York, New York Paris » de Jacques Higelin.

Interprétation et écriture du mouvement : Thomas Lagrève et Pauline Tremblay

Durée : 20’

Coproduction : Collectif 12 Mantes-La-Jolie


Fichier PDF – Affiche

Mardi Art du 4 février 2014

« Coupures » de la Compagnie Kubilai Khan Investigations

Coupures

« Comme on parle de tranches de vie. Celle d’un couple dont la relation tourne tantôt au duo, tantôt au duel. Coupures. Comme les entailles qui permettent à l’intérieur de se voir à l’extérieur : l’attraction, la répulsion, le désir de posséder, d’être possédé(e). Coupures. Comme les interruptions de courant qui modifient les champs électriques et affolent les pôles magnétiques. Coupures. Comme les suppressions faites dans un ouvrage pour n’en garder que l’essentiel. Coupures. Comme une danse qui plonge sans détour dans de la plus belle énigme que l’homme ait à résoudre : l’Autre. » Laurence Perez.

Danse contemporaine, durée 30 min + 10 min d’échange. 14h10 au gymnase Classes 2nde E-G-H

Mardi Art du 28 janvier 2014

« Mardi 28, à 14h les clowns au lycée répondront aux questions que se posent en droit les lycéens : qu’est-ce que peut bien faire un clown au lycée ?

BuffonPuis, les acteurs derrière les clowns répondront aux questions qu’ils se posent sur plein de sujets drôles et moins drôles… par exemple sur

– la place du clown et de l’art dans la société,

– l’utopie du quotidien ainsi sollicitée,

– sur la fonction clownesque

– l’irruption de la fiction au sein de la réalité sans-média.

Ils répondront aussi aux questions que certains élèves motivés ne manqueront pas de leur poser à l’issue de leur présentation performative impromptue ». Cie inextenso93

A 14h10 au gymnase. Classes 2A-2B-2C-2D-2E-2G-2H