La gestion des évictions des élèves

LA GESTION DES ÉVICTIONS DANS LES LYCÉES

A partir du samedi 27 mars, L’apparition d’un cas confirmé (variant ou non) parmi les élèves, entraîne systématiquement la fermeture de la classe à laquelle appartient l’élève pour une durée de 7  jours.

En lycée, cette mesure s’élargit à tous les groupes (LV, spécialités, options.•) fréquentés par l’élève. Là où les enseignements sont organisés en 1/2 groupe dans le cadre d’un protocole de continuité pédagogique), seul le 1/2 groupe concerné ferme, à condition qu’il n’y ait eu aucun contact avec l’autre 1/2 groupe.

CAS +

Si l’élève concerné est présent dans l’école ou l’établissement, il regagne son domicile le plus rapidement possible. La classe ferme à la fin de la journée de cours.

Si l’élève est interne, il est isolé et regagne son domicile le plus rapi1dement possible. L’internat ne ferme pas.

Les élèves cas positifs sont isolés pour une durée minimale de 10 jours (pour les cas symptomatiques à partir de la date des premiers symptômes ; pour les cas asymptomatiques à partir de la date du prélèvement).

CAS CONTACTS

Tous les autres élèves de la classe ou des groupes fréquentés sont considérés comme contacts à risque

RETOUR

 A l’issue de la période de fermeture, les responsables  légaux des élèves devront attester sur l’honneur de la réalisation d’un test par l’élève et du résultat négatif de celui-ci. En l’absence d’une telle attestation, l’éviction scolaire de l’élève sera maintenue jusqu’à la production de cette attestation ou à défaut pour une durée maximale de 14 jours.